Quel avenir pour QB Jay Cutler ?

Bears Redskins Football.JPEG-07fe1

Une blessure aura suffit pour que l’avenir de Jay Cutler à Chicago soit remis en cause, avec un article paru la semaine dernière sur NFL.com avançant que la possibilité que les Bears décident de se séparer de Jay Cutler à l’issue de la saison était réelle.

Si les arguments développés dans cet article peuvent paraitre cohérent, à savoir que les Bears pourraient chercher un QB plus gestionnaire et plus mobile correspondant mieux au système de Marc Trestman, il me parait peu réaliste de voir Chicago se séparer à l’issue de la saison d’un QB tel que Jay Cutler.

Ce même Jay Cutler qui réalisait jusqu’ici une (très) bonne saison, sa meilleure saison en carrière statistiquement, dans un nouveau système (son 4ème depuis qu’il est arrivé à Chicago). Si il commet toujours des erreurs qui peuvent agacer, Jay Cutler reste un QB très talentueux capable de faire gagner son équipe et de l’emmener en Playoffs.

CT bears-vikings-chicago-osorio-040.jpg

Si les Bears doivent changer quelque chose lors de la prochaine offseason, ce n’est pas de QB, la priorité sera à mon sens davantage de reconstruire cette défense qui, même si il faut prendre en compte les nombreuses blessures de joueurs importants, est apparue pour le moment cette saison sur le déclin avec des joueurs vieillissants (Peppers méconnaissable, Tillman limité par des blessures à répétition) ou décevants ( Major Wright, Chris Conte ou encore Shea McClellin).

Je pense donc qu’il est très improbable de voir Marc Trestman et les dirigeants de Chicago décider de laisser partir Jay Cutler pour drafter un QB « unproven » et qui ne serait pas à priori le plus talentueux puisque les Bears n’ont aucune chance désormais avec  déja 4 victoires de se retrouver dans les premiers choix et de pouvoir choisir par exemple le QB de Louisville Teddy Bridgewater, projeté comme le futur choix #1 de la draft 2014 et donc le top QB de cette classe.

NFL-Commissioner-Roger-Go-033

Cependant il est fort probable que Chicago tente en mai prochain de sélectionner un jeune QB en milieu de draft pour préparer la succession du QB formé à Vanderbilt ou au minimum devenir son remplaçant.

Publicités

Résumé Chicago Bears @ Washington Redskins

Chicago Bears 41 – Washington Redskins 45

image

Malgré 41 points inscrits, Chicago essuie une nouvelle défaite, la faute à une défense en énorme difficulté, incapable de faire quoi que ce soit face au QB Robert Griffin III, au RB Roy Helu Jr et au TE Jordan Reed, les 3 joueurs clés des Redskins sur ce match.

Alors que l’attaque des Bears, menée durant une grande partie du match par le backup QB Josh McCown a sû s’accrocher tout au long du match jusqu’à prendre l’avantage à 4 minutes de la fin du match, la défense n’a tout simplement pas été au niveau et n’a pas pû conserver l’avantage dans les dernières minutes, à l’image du safety Chris Conte qui déçoit depuis le début de saison et qui peut être tenu responsable ou de Julius Peppers, sur le déclin et invisible encore une fois sur ce match.

On peut donc être satisfait du niveau affiché par cette attaque, avec de très bonnes performances de la part de QB Josh McCown, RB Matt Forte auteur de 3 touchdowns au sol et du WR Alshon Jeffery mais aussi très inquiet par cette défense qui cette saison semble décliner match après match, l’arrivée du coordinateur défensif Mel Tucker coïncide avec cette régression de la défense, il pourrait donc en faire les frais et ne pas garder son poste encore très longtemps si la tendance se poursuivait, même si il subit clairement les pertes sur blessures de joueurs clés comme Henry Melton, Charles Tillman limité depuis le début de saison, DJ Williams ou encore Nate Collins.

Homme du match : 

Chicago Bears v Washington Redskins

QB Josh McCown : Il a surpris tout le monde en réalisant une très bonne performance, il est passé tout près de la victoire et si il n’est pas Jay Cutler, on peut espérer que Chicago parviendra à remporter quelques matchs même si ce dernier venait à rater plusieurs matchs suite à sa blessure.

Résumé New York Giants @ Chicago Bears

New York Giants 21 – Chicago 27

1ac86fda47a9d9223f0f6a7067003429

Chicago a renoué ce jeudi avec la victoire à domicile face à des New York Giants toujours sans aucune victoire cette saison.

Une victoire grandement facilité par un très bon début de la défense, ou plutôt un très mauvais début de match d’Eli Manning qui a lancé 2 interceptions sur les deux premières possession de son attaque, l’une d’elles retournées pour un touchdown par Tim Jennings.

Les Bears ont par la suite compté sur leur attaque et sur un duo Jay Cutler – Brandon Marshall en grande forme pour mettre des points et prendre de l’avance sur les Giants qui se sont tout de même accroché jusqu’au bout grâce à un Brandon Jacobs inarrêtable. Les Giants ont même eu l’occasion de remporter ce match en récupérant la balle lors des 5 dernières minutes, mais une nouvelle interception lancée par Eli Manning et capté à nouveau par Tim Jennings scella le sort du match et assura aux Bears leur 4ème victoire de la saison.

Ball game : Jay Cutler & Tim Jennings

Résultat New Orleans Saints @ Chicago Bears

New Orleans Saints 26 – Chicago Bears 18

Seconde défaite d’affilée pour Chicago face à désormais l’équipe au top de la conférence NFC, les Bears regretteront un début de match raté qui a permis aux Saints de mener rapidement et de maitriser facilement le match. Les Bears n’ont pas été ridicule mais les Saints étaient tout simplement au dessus, cette équipe parait filer droit vers une qualification en playoffs et un titre de champions de leur division, la NFC South.

La défense a eu bien du mal à contenir Drew Brees malgré un bon début, elle n’a pas pu provoquer de turnover et à perdu le DT Nate Collins sur blessure (torn ACL), l’attaque quand à elle a été plutôt bonne avec de grosses performances de Jay Cutler et Alshon Jeffery mais s’est mis à mettre des points trop tard pour pouvoir aller chercher la victoire.

Preview New Orleans Saints @ Chicago Bears

Dimanche à 19h – Soldier Field – Chicago, Illinois

dm_131002_nfl_DC_NOCHI

Après deux déplacements, les Bears seront ce dimanche de retour chez eux à Chicago avec la ferme intention de rebondir après une lourde défaite face aux Lions.

Mais en face, c’est une équipe des Saints en pleine confiance qui se présentera, forte d’un bilan de 4 victoires – 0 défaites.

Une équipe des Saints solide cette saison, l’arrivée de Rob Ryan a transformé leur défense qui est passé de la pire en 2012 à l’une des meilleures sur ce début de saison. L’attaque menée par le QB Drew Brees quand à elle se montre toujours efficace.

Du côté de Chicago, on attendra une réaction de la part des Bears et notamment de Jay Cutler qui devra faire oublier sa mauvaise performance de la semaine passé. La défense devra élever son niveau de jeu si elle veut parvenir à contenir Drew Brees, il faudra réussir à couvrir Jimmy Graham, Marques Colston et Darren Sproles, les 3 meilleures cibles du QB des Saints. La ligne offensive est pour le moment l’un des points faibles des Saints, ce sera donc le moment idéal pour la ligne défensive de retrouver sa capacité à mettre constamment la pression sur le QB adverse.

Sur le papier les Saints semblent favoris, cependant Chicago ne parait pas si loin que cela du niveau de New Orleans, et les Bears auront l’avantage du terrain avec le soutien du public et l’habitude contrairement aux Saints de jouer dans un stade ouvert avec des conditions pas toujours idéales (on annonce de la pluie sur Chicago dimanche). Je donne pour l’instant l’avantage à New Orleans qui est sur une très bonne dynamique, mais une victoire des Bears n’est clairement pas à écarter et ne me surprendrait pas vraiment.

Pronostic : New Orleans 31 – Chicago Bears – 27

Review Chicago Bears @ Detroit Lions

Score : Chicago Bears 32 – Detroit Lions 40

image

Première défaite de la saison pour Chicago qui se déplaçait à Detroit, une défaite qui peut s’expliquer par les erreurs commises par Jay Cutler, auteur de 3 interceptions et d’un fumble perdu et retourné pour un touchdown.

Cependant Jay Cutler ne peut être tenu comme l’unique responsable de cette défaite, la défense des Bears est apparu bien faible, incapable d’arrêter Reggie Bush ou de mettre une réelle pression sur Matthew Stafford, seul Julius Peppers a réalisé une bonne prestation au niveau de la ligne défensive. Enormement de plaquages manqués, chose rare concernant la défense de Chicago, des joueurs comme DJ Williams, Shea McClellin ou Major Wright n’ont pas été au niveau. J’aimerais pour ma part voir le rookie Jonathan Bostic prendre la place de MLB titulaire, il s’était montré très intéressant en pré-saison et il me semble capable d’avoir plus d’impact que DJ Williams.

En attaque, Matt Forte a réalisé une belle performance, Alshon Jeffery étant la plus grosse satisfaction du match côté Bears. La ligne offensive a pour la première fois de la saison été en grande difficulté, rien de surprenant cependant quand il y a en face Nick Fairley, NDamukong Suh ou Ezekiel Ansah.

Les Bears cèdent avec cette défaite la première place de la NFC North aux Lions.

Top Players :

Matt Forte

Alshon Jeffery

Julius Peppers

Déceptions : 

Shea McClellin

DJ Williams

Jay Cutler

Major Wright

Preview Chicago Bears @ Detroit Lions

Dimanche à 19h – Ford Field – Detroit, Michigan

fordField_1_main

 

Les Bears se déplacent à Detroit cette semaine pour un match de division, Chicago aura donc à coeur de battre un rival afin de conserver son invincibilité et prendre les commandes de la NFC North.

Cela ne sera cependant pas une tâche aisée pour Chicago, qui affrontera ce dimanche une équipe talentueuse, bien qu’indisciplinée et irrégulière.

Les Lions possèdent de nombreux atouts capables de faire basculer le match dans leur sens, en attaque le trio Matthew Stafford – Reggie Bush – Calvin Johnson a de quoi inquiéter toutes les défenses qui affronteront Detroit, d’autant plus que d’autres joueurs se sont montré importants en ce début de saison de leur côté comme le RB Joique Bell ou le TE Joseph Fauria très utilisé dans la end zone (déja 2 touchdowns pour lui). Cependant les Lions ont enregistré la perte sur blessure (bras cassé) suite à un accident de voiture de Nate Burleson leur WR #2.

De l’autre côté, même si tous les postes ne sont pas forcément au niveau, les Lions possèdent un front seven de très haut niveau, leur DLine se compose de 3 joueurs sélectionnés au 1er tour de leur draft respectives avec N’Damukong Suh, Nick Fairley et Ezekiel Ansah. 3 monstres physiques capables d’arrêter les RB et de mettre une énorme pression sur le QB adverse.

Le travail de la ligne offensive de Chicago sera donc à nouveau la clé pour parvenir à remporter ce match, car si elle permet comme à Jay Cutler d’avoir du temps pour lancer comme elle l’a fait jusque là cette saison, il pourrait parvenir plus facilement à atteindre ses cibles et ainsi exploiter le point faible de cette défense, c’est à dire les arrières (Cornerbacks et safetys).

chi_g_ctilmts_200

Du côté de la défense, l’incertitude sur la participation ou non du CB Charles Tillman a de quoi inquièter car il est l’un des seuls CB de la ligue à avoir régulièrement limiter Calvin Johnson, la tendance suggère tout de même que Charles « Peanut » Tillman devrait pouvoir participer à ce match mais il ne sera à nouveau pas à 100%. Il sera également intéressant de voir comment se débrouillera la ligne défensive pour apporter du pass rush sans son meilleur DT Henry Melton, victime d’une blessure aux genous (ligaments) et out pour la saison. Mettre la pression sur Stafford parait être indispensable pour limiter cette attaque et provoquer des turnovers.

Un déplacement à mon sens bien plus compliqué que celui de dimanche dernier donc pour Chicago, mais qui reste à mon avis à la portée de l’équipe.

Pronostic : Chicago 27 – Detroit 21